L’alimentation est une composante majeure dans la pratique saine du sport. Toutefois, comment s’assurer de combiner à la fois un bon équilibre nutritionnel, et une alimentation qui favorise la perte de poids ou l’augmentation de masse musculaire ?

Optez pour une alimentation liée à votre pratique sportive…

Régime hyperprotéiné, ou encore cétogène : toute personne en recherche d’un physique sportif à un moment ou un autre entendu parler de ces façons de s’alimenter, qui seraient à privilégier pour modeler sa silhouette. Effectivement, ces différents régimes possèdent des vertus qui vous permettront d’obtenir une forme physique irréprochable, idéale pour la pratique de certains sports. Par exemple, le régime cétogène (ou régime keto) permet à la fois une limitation de la perte de masse musculaire, et la lutte contre certaines pathologies comme le diabète ou l’épilepsie. Et ce,  sans pour autant limiter son apport calorique ! De son côté, le régime protéiné vous offre la possibilité, sans diminuer la sensation de satiété, de perdre du poids tout en augmentant votre masse musculaire.

… Mais pas sur le long terme

Néanmoins, à la longue, ces régimes peuvent entraîner chez certaines personnes des carences nutritionnelles, voire des problèmes de santé plus importants que ceux censés être palliés à l’origine. Pour contrer cela, vous pouvez les appliquer de manière ponctuelle, pendant quelques mois tout au plus, puis revenir à une alimentation diversifiée, permettant d’avoir tous les apports en matière de nutrition nécessaires au bien-être physique. En outre, certains aliments du quotidien, boudés pour diverses raisons par certains de ces régimes, possèdent en réalité des propriétés extrêmement bénéfiques pour l’organisme. Ne perdez jamais de vue, quel que soit le régime alimentaire que vous adoptez, que la modération est probablement l’une de vos meilleures alliées ! Et en cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous aider, qu’il s’agisse d’un nutritionniste ou de votre coach sportif.

Prenez garde aux effets de mode

Spiruline, levure de bière, corossol … De manière cyclique, il arrive d’entendre parler d’aliments, ou de compléments, présentés comme ayant des capacités quasi miraculeuses sur l’organisme et la santé de manière générale. Mieux vaut se méfier de ces effets d’annonce, qui manquent bien souvent de recul sur l’aliment dont les mérites sont vantés. Il est préférable de s’en tenir à des choses utilisées en nutrition depuis longtemps, au moins jusqu’à ce que des études aient pu établir l’utilité et l’absence de danger quant à la consommation de ce « superaliment ». Même une fois son efficacité avérée, il est préférable de n’en prendre que de manière épisodique, en complément d’une alimentation saine et équilibrée.